Le drame de l'été

citrus australasica

Re: Le drame de l'été

Message par Criollo » 05 Sep 2018, 11:08

Merci pour vos réponses.

Je vais commencer par enlever les billes d'argiles.

Je pense que tu peux dire adieu au greffon

Aie, tu confirmes ce que je redoutais.

je garderai 2 bourgeons au plus haut du PG et enlèverai ce qui pousse au dessous pour le regreffer

Je vais laisser pousser les 2 pousses les plus hautes en prévision d'une greffe. Je ne l'ai jamais fait, mais ce sera l'occasion d'essayer.
=> A ce propos, avez-vous des pistes pour trouver ce fameux greffon ? J'ai l'impression de ne trouver que des plants déjà greffés.
=> Je coupe de suite au dessus, ou bien j'attends sagement le moment de la greffe ?




Si tu dois t'absenter c'est différent

Je n'ai malheureusement pas cette excuse pour le moment ; c'est mon manque de vigilance qui est coupable...

Mais bon, si cela me permet d'apprendre à greffer, tout ce sera pas perdu :)
== help them ==
Avatar de l’utilisateur
Criollo
 
Message(s) : 19
Inscription : 04 Août 2018, 10:54
Localisation : Lyon

Re: Le drame de l'été

Message par rocagrume » 05 Sep 2018, 14:36

Je pense que tu peux couper tout le bois bien sec de petite section du greffon sans toucher le tronc.
Pour la greffe, maintenant ça va être trop tard car j'imagine que tu n'as pas d'endroit (Box ou serre chauffée ) pour le mettre cet hiver.
Donc au printemps si tu veux je pourrai t'envoyer un greffon.
Avatar de l’utilisateur
rocagrume
 
Message(s) : 3587
Inscription : 23 Mars 2014, 18:45
Localisation : puicheric 11800

Re: Le drame de l'été

Message par Criollo » 09 Sep 2018, 11:32

Bonjour,

Voilà, j'ai coupé toutes les branches sèches. Il ne reste plus que le tronc principal. Fort heureusement, les petites branches vertes sur le PG rappelle qu'il y a encore un peu de vie :)
La question de l'hivernage est un sujet que j'étudie depuis quelques temps assidument. Je pensais essayer de trouver une petite serre que je pourrais adosser contre un mur. Cela n'est pas simple et j'ai encore des doutes sur le fait que la température restera hors-gel si je ne met pas un chauffage d'appoint.
J'ai commencé à regarder pour éventuellement bricoler quelque chose moi même. Mais cela demande tout de même un peu de travail.

Quoi qu'il en soit, il me faut trouver quelque chose d'assez stable et robuste, ayant eu parfois l'hiver dernier de sérieux coups de vent. Histoire que tout ne s'écroule pas... Et dans ces conditions les prix flambent tellement rapidement.

Pour cet hiver, je pense pouvoir aussi utiliser la solution du garage: j'ai lu que les agrumes supportaient bien un hivernage sans lumière. Etant donné l'état du mon caviar, je pense qu'il pourra aussi s'accommoder de ceci pour cet hiver non ?

Quoi qu'il en soit, la saison délicate approche et il faut que je tranche assez rapidement.

Donc au printemps si tu veux je pourrai t'envoyer un greffon.

Ce serait formidable, je vais tout faire pour qu'il reste greffable au printemps ; je vous tiendrai au courant !
== help them ==
Avatar de l’utilisateur
Criollo
 
Message(s) : 19
Inscription : 04 Août 2018, 10:54
Localisation : Lyon

Précédent

Retour vers Citrons caviar, microcitrus

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)