Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Tous les agrumes qui supportent des températures nettement inférieures à 0°c

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par franckarc » 13 Jan 2015, 14:48

Il y a un réchauffement du climat ces dernières années , je crois que çà explique la maturité plus hâtive .
Chez moi je crois que je vais essayer le citronnier en pleine terre ! :shock:
franckarc
 
Message(s) : 604
Inscription : 19 Oct 2013, 19:43
Localisation : 33 Arcachon

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par Bouladou » 13 Jan 2015, 14:57

Mon oranger navel 10 ans en terre au même endroit, l'année dernière 2013-2014 mures au printemps peau épaisse surtout sur les plus petites. Habituellement comme cette année 2014-2015 excellentes de décembre à janvier. :?:
Bouladou
 

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par petitlutin » 13 Jan 2015, 15:35

Bonjour Bouladou et franck
Réchauffement oui et non !

Mais tout ne lui ai pas du je pense ,quant est il en Espagne par exemple sur les récoltes d'agrumes .
Le temps doit varier la bas aussi comme chez nous .

Le golfe du lyon entre autre est la rencontre plus ou moins fortes des flux de sud et de nord qui nous expose à des hivers très différents les uns des autres tout en étant doux en général ce qui fait varier beaucoup de choses à mon avis .

La récolte de la vigne par exemple est plus précoce de 15 jours voir un peu plus maintenant par rapport à avant mais cela n'explique pas celle des agrumes chez moi qui a vraiment beaucoup varié .

Ce sont des questions que je me pose sûr plein de choses que je vois et je constate du coup je tchache,plein d'espoir je pense aussi pour ceux qui hésitent à faire pousser des agrumes vers chez eux les plantes peuvent s'adapter à plus ou moins long terme dans certains cas selon l'endroit ce qui peu ouvrir peu être beaucoup plus de perspectives.
C'était mon avis :)
petitlutin
 

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par Bouladou » 13 Jan 2015, 16:17

Je vais pas parlé de mon avis! :lol: Mais Mitchourine et d'autres ont adapté au froid certains fruitiers et peut être même quelques agrumes. Il est connu sous le nom de "trempe" des arbres qui subissent des froids à leur limite et deviennent de plus en plus résistant. C'est pour cela que certains on entendu parlé d'un citronnier Meyer qui aurait tenue jusqu'à -10°c mais c'est une exception rare et je ne pense pas que cette résistance puisse se transmettre hormis peut être par la greffe??
Bouladou
 

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par petitlutin » 13 Jan 2015, 17:03

:D Exactement éric.
Oui je pense que c'est la même chose mais sans passer par Mitchourine.
je pense que notre zone de climat est une zone de trempe naturelle pas besoin des Russes du coup :)
Ailleurs qu'ici d'autres zone de trempe doivent exister .

Les documents c'est une chose mais pouvoir constater par soit même c'est autre chose ,c'est par l'expérience sur le terrain et dialogue avec les uns et les autres que l'on apprend le plus.
Au final les documents auront juste apporté une base rien de plus.

Il ne faut pas oublier que beaucoup de plantes ont voyagé pendant des siècles s'adaptant à différents climats les exemples sont légions ,l'abricotiers par exemple .
Le fameux abricotier pêche de Nancy qui étaient en fait originaire de Pézénas mais qui venait sans doute de beaucoup plus loin à l'origine je suis sûr d'une chose entre Pézénas et Nancy le changement de climat aurait pu lui être fatal mais non, en plus il a pris le nom de la ville comme quoi :) .
Le citronnier de pézénas en ai un autre exemple mais la liste est longue je crois..... vers chez moi.

J'ai eu comme info ou intox :lol: d'un citronnier en pleine terre dans le nord Aveyron bien protégé l'hiver j'imagine mais vu le climat la bas .......................................... bien des secrets dans d'autres jardins aussi nous réservent peu être des surprises :) .

Il en ai de même dans le sens inverse .


Cela n'est possible qu'à la limite de la dite zone de l'oranger pour ce qui concerne celui ci mais pour les autres ,bien que ..... .
Qu'en penses tu?
Quant pensez vous :)
Dernière édition par petitlutin le 13 Jan 2015, 19:25, édité 1 fois.
petitlutin
 

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par franckarc » 13 Jan 2015, 19:09

Il y a des endroits avec des micro climats . J'ai acheté un appareil qui mesure la température avec un laser et sur un
même terrain il y a des différences inattendues .
De plus , les zones doivent être en train de changer , rien n'est figé , tout change , c'est l'impermanence comme disent les bouddhistes ! :o
Dernière édition par franckarc le 14 Jan 2015, 23:42, édité 1 fois.
franckarc
 
Message(s) : 604
Inscription : 19 Oct 2013, 19:43
Localisation : 33 Arcachon

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par petitlutin » 13 Jan 2015, 19:28

Bonsoir Franck
Tout à fait.
C'est complémentaire avec ce que j'ai écris en dessus.
Pour les différences de températures c'est même plusieurs C° par endroit .
petitlutin
 

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par Bouladou » 13 Jan 2015, 19:55

Mes plants d'un an sont tous dehors hormis cédrat, citronniers et limes. Surtout même les petits PG dehors à la dure.
Je suis pas très méchant car le mini que j'ai eu depuis presque 10 ans c'est -6°, mais là ou j'ai eu le plus de dégâts c'est le -5° pendant plusieurs jours avec vent fort en 2012.
Bouladou
 

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par petitlutin » 13 Jan 2015, 20:14

Bonsoir bouladou

La fameuse trempe est beaucoup moins rare que ce que tu ne pourrais le croire ,elle est partout à différent stades selon les initiatives des uns et des autres.

Les Russes n'ont rien inventés cela ce fait depuis toujours .

Même l'I.N.R.A si amuse je crois,c'est mon petit doigt qui me l'a dit :) .

J'aimerais voir et pouvoir dire chez moi ce qu'un shikuwasa par exemple ou un Ugly pourrait donner au final (fruit et adaptation au climat par la greffe ou pas )l'un étant fragile au froid et l'autre beaucoup plus résistant ,c'est avec les différentes tentatives et possibilités de la faire que cela sera possible.
petitlutin
 

Re: Synthèse sur la maturité et la rusticité des agrumes.

Message par Bouladou » 09 Jan 2016, 18:15

http://www.anecoop.com/fr/mandarins Calendrier de commercialisation des mandarines (clementines, satsumas et hybrides)
Bouladou
 

PrécédentSuivant

Retour vers Les agrumes rustiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité
cron