BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par Bouladou » 28 Nov 2015, 18:16

On confond souvent BRF et mulch ou paillis : ce terme recouvre toute couverture du sol essentiellement destinée à protéger le sol, réguler sa température, ralentir l'évaporation de l'eau, limiter les adventices et freiner la battance. On peut employer à cet effet bien des matériaux différents : tontes, paille, carton, laine, feuilles mortes, plastique etc. A terme, les mulchs naturels ont bien sûr un effet positif sur la vie du sol, mais le processus diffère nettement du BRF.
Le BRF vrai est à considérer comme amendement de fond qui va reconstituer l’humus comme en forêt si on suit bien les principes ci-dessous.

Je précise que le BRF dans l’Idéal doit enrichir votre terre 2 ans avant plantation si votre terre n'est pas riche en ce qui concerne les agrumes; pour éviter la faim d'azote et surtout les risques de phyto.
Le C/N du BRF est de 50 à 200 maxi : http://forum-agrumes.com/viewtopic.php?f=47&t=1942


Le principe du BRF repose sur l'observation faite que « la clé de voûte de la pédogénèse (donc en forêt) est la lignine (les polyphénols) et les champignons capables de la transformer ». Or, de lignine dans nos potagers, nous n'en produisons pour ainsi dire pas ! Comme dans la majorité des pratiques agricoles du reste. Une observation scientifique ayant démontré que les jeunes branches fraîches, particulièrement quand la sève descend en Automne-début d'hiver en sont le plus riches, il devenait tentant de les broyer pour les incorporer au sol et relancer ainsi le long et complexe cycle de reformation du sol. Ce broyat étant tout simplement le 1er maillon d'une chaîne auxquels naturellement les autres viendront s'ajouter. Les champignons trouvent dans la lignine une source d'alimentation avant que leurs mycéliums deviennent eux mêmes celles de petits animaux qui à leur tour etc. etc. C'est cette vie cryptogamique relancée qui fait du BRF une méthode totalement nouvelle.

Les BRF sont le résultat du broyage frais (ou copeaux) de rameaux et petites branches vertes d'un diamètre inférieur à 7 cm idéalement 4cm max, avec ou sans feuilles. Les branches sont issues d'essences d'arbres feuillus
Une règle d'or : utiliser des feuillus , des résineux à éviter (au pire, à hauteur de 20% maximum dans un mélange). Les essences spontanées (chênes, hêtres, frênes, érables, cornouillers…) donnent les meilleurs résultats, mais les arbres et arbustes acclimatés (acacias, ailantes, peupliers, platanes…) sont intéressants également. Les mélanges sont les plus à même de se montrer complémentaires.

Il s'agit donc de rameaux : c'est-à-dire les parties des branches sur lesquelles poussent les feuilles . Ces rameaux sont très riches en lignine jeune, peu polymérisée, et en polyphénols essentiels (comme les fameux omégas 3). A la différence des branches plus vieilles, qui ont constitué leur lignine « définitive » bien plus difficile à briser. le rameau se ploie, preuve que sa lignine n'est pas « fermée », qu'elle est encore en cours de constitution. Les rameaux, constitués de matière plus fraîche, présentent un rapport C/N (proportion de carbone par rapport à l'azote) de 50 à 60, à la différence des branches qui chiffrent jusqu'à 500. Reconstitution de l’humus en moins de 10 ans au lieu de plus de 50 ans avec le bois des branches.
Parce que les plus exposées à la lumière, et les plus actives, les branches et rameaux (ou les très jeunes arbres) qui composent le BRF sont la partie la plus riche de l’arbre. On y retrouve 75 % des minéraux, des acides aminés, des protéines, phytohormones et des biocatalyseurs (enzymes).
Ce bois raméal contient des celluloses, hémicelluloses et lignines, de très nombreuses protéines, tous les acides aminés, presque tous les types de sucres et amidons, en plus de polysaccharides intermédiaires. Il faut ajouter un nombre incalculable de systèmes enzymatiques, d'hormones, mais surtout de polyphénols,huiles essentielles, terpènes, tanins et autres…, associés à divers degrés à tous les nutriments nécessaires à la synthèse et à la régulation de la vie.
Il est préférable d’épandre les BRF peu après le broyage, à l’automne et de les incorporer rapidement à la couche superficielle du sol (2 à 5 premiers cm). En effet, le développement des champignons basidiomycètes peut provoquer des problèmes de "faim d’azote" (jaunissement, croissance ralentie) sur des végétaux plantés ou semés juste après l’incorporation des BRF : dans une première phase qui dure au moins un mois, les champignons prélèvent de l’azote dans le sol
Contre la faim d’azote :
• Faire une culture de légumineuse (trèfle, pois, lupin, luzerne...) la saison précédent l'apport;
• Apporter du compost préalablement à l'épandage du BRF

La section de 7 cm a été définie car c'est la norme de foresterie (en France comme au Québec) qui autorise le bucheron à ne pas ramasser le bois (rémanence). En fait, une section de 3 ou 4 cm serait la section idéale car on obtient alors uniquement de la matière vivante plus facilement dégradée.

Coupe et broyage de branches de diamètre 3 à 4cm maxi à l'automne et épandage sur 2 à 5cm. Culture et broyage d'engrais vert sur place l'année d'avant et d’après avec un léger paillage et ou un peu de fumier pouvant assurer le couvert végétale, apporter de l'azote, et travailler le sol par les racines. Encore un peu de BRF et d'engrais vert à l'automne et début du printemps en ne travaillant pas le sol sur plus de 10cm de profondeur.
Fin de printemps de la 2éme année le sol sera déjà vivant et enrichie et les plantes pourront déjà être plantées.

Pour nos agrumes, dans le trou de plantation des amendements de environ CN15 cités là : http://forum-agrumes.com/viewtopic.php?f=47&t=1942&start=10 pourront être mis dans les 5 cm en surface et des engrais organiques CN10 à 15 en quantité pourront être épandus pour répondre à la gourmandise de nos agrumes et une éventuelle fin d'azote.
Il est évident que si votre sol est complètement stérile au départ par l'agriculture intensive en profondeur avec tous les produits phytosanitaires qui subsisterons encore, cette préparation et enrichissement du sol prendra plus de temps.

J'ai un broyeur de végétaux à disque porteur de 2 lames que je déconseille pour le BRF. Il est préférable d'avoir un broyeur à rotor:http://www.quechoisir.org/equipement-de-la-maison/bricolage-jardinage/guide-d-achat-broyeur-de-vegetaux-bien-acheter-son-broyeur-de-vegetaux Vous pouvez louer chez un pro un broyeur thermique à rotor ou 6 lames au moins. Vous pouvez trouver chez Lidl un de la marque Florabest qui fonctionne très bien.http://www.econologie.info/share/partager/1254773050zI9rfh.pdf
https://www.youtube.com/watch?v=lwYXavw8sEI

Liens:
http://afleurdepierre.com/fr/jardinage-brf.htm

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_ram%C3%A9al_fragment%C3%A9

http://www.terredhumus.fr/-brf-10

http://www.wervel.be/downloads/brochurebrf.pdf

http://www.fermedesaintemarthe.com/A-7148-le-brf-une-autre-facon-d-apprehender-son-sol.aspx


Bien que le principe du BRF a été mis au point parl e professeur Canadien Gilles Lemieux, j'ajoute des liens sur son précurseur le Français Jean Pain:

http://www.jean-pain.com/charge-mjp.php
http://www.onpeutlefaire.com/fichestechniques/ft-jean-pain-broussailles.php
http://www.onpeutlefaire.com/fichestechniques/ft-bd-compost-brousailles.php
Bouladou
 

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par seedless » 23 Déc 2015, 22:30

Les adventices sont un véritable cauchemar pour moi qui cultive presque 3000 m2
J'avais essayé le BRF et ensuite mis sous le BRF une toile de paillage
Apes un an le BRF c'est partiellement décomposé et est devenu un excellent terreau pour les adventices

Quant à la partie du terrain ou j'ai mis une toile sous le BRF j'ai créé un habitat idéal pour les rattes ..... un catastrophe pour les arbres fruitiers .
Toutes les racines ont été dévorées
Une dizaine de pommiers morts !!

Je ne sais plus quoi faire
Avatar de l’utilisateur
seedless
 
Message(s) : 3845
Inscription : 19 Oct 2013, 00:21
Localisation : Faux Japon. Dit le bonze hilarant

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par rocagrume » 23 Déc 2015, 22:34

Oh les boules.
J'espère que tu vas trouver une parade.
Avatar de l’utilisateur
rocagrume
 
Message(s) : 3591
Inscription : 23 Mars 2014, 18:45
Localisation : puicheric 11800

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par Bouladou » 23 Déc 2015, 22:54

+1 avec Carole, toi en ce moment tu cumule. :oops: Je t'ai pas filé ma scoumoune à distance quand même! :lol: :lol:
Merci du tuyau je ne mettrai pas de BRF sur une bâche. :roll:
Bouladou
 

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par Chris » 24 Déc 2015, 08:37

rocagrume a écrit :Oh les boules.
J'espère que tu vas trouver une parade.

Idem :(
Avatar de l’utilisateur
Chris
 
Message(s) : 1361
Inscription : 19 Jan 2014, 17:24
Localisation : Ecaussinnes (Belgique). Et quelques mois par an le Muy (Var)

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par irving » 24 Déc 2015, 09:19

Bonjour
je ne savais pas qu 'il y avait des rattes " Campagnols "au Japon ,fléau au jardin
quand je suis arrivé il y a une dizaine d 'année dans ce département " Ain " ces sales bêtes bouffaient tout ce que je mettais
grâce ou à cause de la pose de pièges " Putanges ",ceux-ci ont presque disparus ,en ce moment 2 pièges en places sous le composteur
tous ces paillages et tutti quanti sont certes intéressants ,mais sont des repères aux rats
A+
irving
 

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par seedless » 24 Déc 2015, 11:03

Voici ce qu'il reste du porte greffe de pommier

Image


La belle vie sous le plastique de paillage ( j'en ai placé plusieurs centaines de mètres !!!

Image
Avatar de l’utilisateur
seedless
 
Message(s) : 3845
Inscription : 19 Oct 2013, 00:21
Localisation : Faux Japon. Dit le bonze hilarant

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par irving » 24 Déc 2015, 11:20

RE
pour toi ImageA+
irving
 

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par Bouladou » 24 Déc 2015, 13:13

Ouah le carnage! :shock: C'est sacrément vorace les rattes!
Bon Noël quand même Seedless et à toutes et tous. :D
Bouladou
 

Re: BRF vrai (Bois Raméal Fragmenté)

Message par seedless » 24 Déc 2015, 13:15

Quelques années de travail pour rien
Je garde le moral 8-)

Image
Avatar de l’utilisateur
seedless
 
Message(s) : 3845
Inscription : 19 Oct 2013, 00:21
Localisation : Faux Japon. Dit le bonze hilarant

Suivant

Retour vers Bio, culture raisonnée, organique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité