Le monde impressionnant des passifloras

(hors agrumes)

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par tropique » 31 Déc 2020, 02:58

Salut mikkel--La p.paulo produit des fruits si ses fleurs sont pollinisées pollinisée par n importe quelle p.edulis,seulement les fruits obtenus sont soit vides soit contiennent une ou deux graines stériles.J en reparlerai plus tard.

Merci Peppito pour ta gentillesse.La p.ligularis ne fleurit qu à partir de la troisième année si le climat lui convient,chez toi il faut table sur la 4ème ou 5ème année,quant à la p.mollissima elle est très capricieuse comme toutes les p.tacsonia.J en reparlerai ..

Aujourd hui je vais parler de la pollinisation croisée entre p. jaunes:

P.flavicarpa.jpg

J avais débuté avec la p.flavicarpa ,fruit oval de taille moyenne

EDULIS GOLD GIANT.jpg

ainsi qu avec
la p. gold giant,fruit rond aussi gros qu une orange navel

edulis flavicarpa jaune.JPG

Finalement je me suisr etrouvé avec 4 p. jaunes

Dans mes prochains posts je parlerai de :
--Pollinisation croisée entre les p.jaunes et les p.pourpres
---Pollinisation croisée entre les p.edulis et les autres variétés compatibles
Tout cela c est pour le début de l année prochaine ,en attendant je réserverai la journée de demain aux visites familiales,personne ne sera oublié, ne serai-ce que par téléphone et puis, c est le jour ou on doit pardonner et se faire pardonner,n est ce pas ?
Bonne fin d année à toutes et à tous et à l année prochaine.Ceci est valable jusqu à 2070 :lol:
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Jardiner autant que je veux,faire le reste autant que je peux!
Avatar de l’utilisateur
tropique
 
Message(s) : 3937
Inscription : 24 Juin 2015, 04:12
Localisation : Casablanca-Maroc

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par lem » 31 Déc 2020, 17:47

2070 il y a bel lurette que je ne serais plus là
Hi hi hi :lol: ;)
Avatar de l’utilisateur
lem
 
Message(s) : 6442
Inscription : 23 Oct 2014, 09:50
Localisation : zone 10A entre Nice et Cannes

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par tropique » 03 Jan 2021, 22:56

Lem--Si on sait profiter pleinement des moments présents,on aura l impression d avoir vécu plus que ces 70 ans.La routine tue ;)

Aujourd hui,je vous montre des p.hybrides obtenues par pollinisation croisée entre les p.jaunes et p. pourpres:
red panama x flavi.jpg

P.red panama x p.flavicarpa
flavi x red panama.jpg

P.flavicarpa x p.red panama
Si on croise dans les deux sens ces deux p.hybrides avec la p.edulis violette on obtiendra 4 autres p.hybrides,etc..Pensez à leur donner un nom :)

Lorsqu on croise entre elles les p.edulis,leurs hybrides produisent aussi des fruits comestibles.
Les p.edulis violettes et leurs hybrides produisent des fruits doux-acides, agréablement parfumés
Toutes les autres p.edulis produisent des fruits acides extrêmement parfumés.Vaudrai mieux ne consommer les fruits des p.edulis qu une fois fripées,leur acidité sera atténuée
A suivre...
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Jardiner autant que je veux,faire le reste autant que je peux!
Avatar de l’utilisateur
tropique
 
Message(s) : 3937
Inscription : 24 Juin 2015, 04:12
Localisation : Casablanca-Maroc

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par tropique » 23 Jan 2021, 23:50

Maintenant voyons ce que va donner un croisement entre une passiflora edulis et une passiflora d une autre espèce mais compatible:
caerulea x edulis.jpg

C est une hybride p, caerulea x p, edulis.Les feuilles et fruits ont les caractéristiques de la P caerulea,la fleur ressemble plutôt à celle d une edulis

paulo- edulis x caerulea.jpg

Fleur de p, edulis X p,caerulea ?Cette hybride s appelle p,paulo,

passif hybrid fruit un ou deux graines.jpg

Les deux P,hybrides citées plus haut produisent les mêmes fruits.Ces fruits sans pulpe sont vides ou renferment une ou deux graines stériles.
J avais semé des dizaines de ces graines hybrides,ou bien ça poussait pas ou bien ça poussait timidement pour disparaitre avant les 4 feuilles.Toutefois certaines variétés passiflora peuvent s hybrider à trois ou quatre,j en reparlerai.
Je m arrête là avec les p edulis et leurs hybrides pour passer à la description des autres passiflora que j avais cultivé,
Ne manquez pas les prochains post,certains sont vraiment très interessant
A suivre.....
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Jardiner autant que je veux,faire le reste autant que je peux!
Avatar de l’utilisateur
tropique
 
Message(s) : 3937
Inscription : 24 Juin 2015, 04:12
Localisation : Casablanca-Maroc

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par Peppito » 24 Jan 2021, 01:06

Le potentiel d'hybridation est impressionnant, cela fait longtemps que vous cultivé et avais comencer les hybridation de passiflore ?
Avatar de l’utilisateur
Peppito
 
Message(s) : 73
Inscription : 17 Déc 2015, 17:23
Localisation : Bordeaux

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par lolavi » 24 Jan 2021, 12:21

Bonjour,
en juin 2019 j'ai planté en pleine terre dans mon jardin "de montagne" (700m dans les Dolomites) une (toute petite, 15 cm de haut) passiflore hybride "fata confetto" que son créateur donne pour résistante à -16 (https://www.passiflora.it/fata-confetto/289/). c'est un peu un risque, car en théorie il peut faire moins de -20 ici, même si en 17 ans je n'ai observe qu'un pic a -18, il y a déjà plus de 10 ans ; disons que je misais sur le réchauffement climatique et la chance. elle a fleuri magnifiquement à partir d'août si je me souviens bien. les fleurs sont vraiment belles (désolée, j'ai pas de photos, mais voir la page ci-dessus) même si j'ai pas beaucoup de point de comparaison, à part la P. caerulea standard et la belle Betty Myles Young.
pendant l'hiver 2019-20 il a fait -8, et je me suis dite, super, ca va repousser sans aucun doute. mais au printemps rien du tout. début d'été rien du tout... courant août, trois pousses sortent !! évidemment, c'était bien trop tard pour espérer avoir des fleurs.
cet hiver, beaucoup beaucoup de neige, et de longues périodes de gel, avec -10. je ne sais pas à quoi m'attendre.
est-ce qu'il faut simplement que la plante ait plusieurs années pour qu'elle soit suffisamment vigoureuse et ressorte au printemps ? ou bien mon climat est incompatible et je ferais mieux de donner la plante (si elle ressort !) a quelqu'un qui a un jardin (ou une serre) plus adéquat ?
Laure
lolavi
 
Message(s) : 10
Inscription : 28 Sep 2020, 13:11
Localisation : Dolomites + Toulouse

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par herve54390 » 24 Jan 2021, 15:17

S'il a fait froid avec de la neige dessus, pas de problème... on a eu par chez nous -11°C le week-end dernier! Mais il y avait une dizaine de cm de neige, après avoir planté une sonde de thermomètre dans la neige, la température dans la couche était de l'ordre de -1°C, et de 0,7°C au niveau du sol...
herve54390
 
Message(s) : 22
Inscription : 12 Juin 2020, 16:38
Localisation : 54-NANCY

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par lem » 24 Jan 2021, 15:58

Oui la neige est un très bon isolant ;)
Avatar de l’utilisateur
lem
 
Message(s) : 6442
Inscription : 23 Oct 2014, 09:50
Localisation : zone 10A entre Nice et Cannes

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par BrunoM » Hier, 00:14

J'ai pris mon bouquin sur les passiflores pour voir ce que c'est que ta plante.

D'après ton lien ta passiflore est un hybride P. ‘Guglielmo Betto’ x P. cincinnata 'Dark Pollen'.

Pour information, P. ‘Guglielmo Betto’ est elle même un hybride de P incarnata x P Tucumanensis (P incarnata apporte la résistance au froid et est supposée tenir - 15°C quand P Tucumanensis n'est donnée que pour résister à -10°C pendant de courtes périodes mais son minimum est normalement de 0°C). La P. ‘Guglielmo Betto’, elle même, est donnée pour un minimum de -7°C pendant de courtes périodes et -2°C comme minimum sur le long terme.

L'autre parent du croisement c'est P cincinnata qui elle est une tropicale et n'est pas du tout résistante au froid et son minimum est de 12°C (d'après mon livre)

Je n'ai pas trouvé ton hybride (j'en ai beaucoup) mais un hybride comme P incarnata x P cincinnata dark pollen (P Leida') tient les -5°C seulement. Par ailleurs je vois mal un croisement entre une passiflore qui tient avec difficulté -7°C et une qui est limitée à 12°C tenir les -16°C :o

Ton lien dit:

TEMPERATURA MINIMA: - 16 °C
TEMPERATURA MINIMA IDEALE: 0 °C

La température minima idéale de 0°C me parait logique par contre les -16°C sont irréalistes et largement exagérés. A ce niveau là, même P incarnata souffre (elle est donnée à - 15°C mais peut faire un peu mieux dans de bonnes conditions). Ce serait comme penser qu'en croisant un Poncirus avec un agrume tropical on obtienne quelque chose qui tienne mieux au froid qu'un Poncirus!!

A mon avis, compte un mini de -5°C pour ta plante si elle est bien exposée et si ça ne dure pas longtemps (et encore). Bref je doute que tu arrives à la maintenir dans tes conditions sans protection l'hiver. Il faut que tu prévois une couverture et un chauffage d'appoint quand la température baisse, si elle reprend au printemps, ce qui n'est pas gagné.
Avatar de l’utilisateur
BrunoM
 
Message(s) : 157
Inscription : 18 Jan 2020, 19:56
Localisation : Herblay sur seine (Région Parisienne)

Re: Le monde impressionnant des passifloras

Message par lolavi » Hier, 10:37

Merci pour cette réponse détaillée.
L'obtenteur est une personne respectée dans le monde des passiflores, c'est LE référent national en Italie, et "Fata Confetto" est sa création qui a eu le plus de succès, justement à cause de sa résistance au froid. Quand il dit que sa plante en pleine terre a résisté à -16 chez lui, il n'y a pas de raison de ne pas le croire. Si on regarde parmi ses autres obtentions les filles de celle-ci, aucune n'atteint ces températures. On peut peut-être la voir comme un très gros coup de chance, un petit miracle des recombinaisons génétiques.
En fait, je lui ai aussi écrit, et j'avoue que je ne m'attendais pas à une réponse de sa part.
Mais si !! :-)
et voilà ce qu'il m'a écrit (traduction) :
"La P. 'Fata Confetto' chez moi (province de Crémone) a résisté à des températures de -16 ° C. Cependant, ces températures arrivent rarement. En hiver, les températures normales sont autour de -5 °. La P. 'Fata Confetto' est un hybride herbacé qui drageonne et perd complètement la partie aérienne en période hivernale. Le système racinaire, robuste et charnu, reste dormant jusqu'au printemps. Lorsque les températures douces arrivent (avril), de plus en plus de drageons sont émis d'année en année et de plus en plus éloignés de la plante d'origine. Ils fleurissent tôt car la croissance est rapide et les bourgeons apparaissent tôt. Les températures hivernales sévères, surtout tardives, retardent le redémarrage végétatif même au-delà de la mi-mai et donc aussi la floraison.
D'après mon expérience, la P. 'Fata Confetto' est fortement envahissante et il est presque impossible de la perdre. Aussi, comme je l'ai dit, d'année en année, elle devient de plus en plus dense avec de nouveaux drageons. Donc, plus elle est vieille, plus elle survivra à ces températures. Il faudra peut-être patienter à la fin du printemps pour le voir apparaître.
Il est très facile de multiplier la P. 'Fata Confetto' . Il suffit de récupérer et de rempoter ou de replanter les drageons avec un morceau de racine. Elle souffre dans les régions pluvieuses et humides. En fait, en Angleterre, elle ne pousse pas bien et n'est pas très répandue. Dans les zones les plus sèches et plus chaudes, elle est à l'aise. Elle pousse également très bien dans les sols caillouteux ou secs. Dans les zones climatiques au climat doux, elle se comporte comme un persistant. J'en ai donné un plant à un de mes amis à Bordighera et elle a fait un tronc !
La floraison, chez moi, commence fin avril et se poursuit jusqu'au début novembre, mais ça dépend d'éventuelles gelées précoces."
Je n'ai plus qu'à espérer qu'effectivement elle devienne plus robuste avec le temps et démarre plus tôt pour que je la voie refleurir. Elle est vraiment belle, incomparable avec une P. caerulea.
Peut-être que vous pourrez la tester chez vous aussi, et on étendra la connaissance sur son comportement selon les climats ?
Dernière édition par lolavi le 25 Jan 2021, 11:22, édité 1 fois.
lolavi
 
Message(s) : 10
Inscription : 28 Sep 2020, 13:11
Localisation : Dolomites + Toulouse

PrécédentSuivant

Retour vers Autres plantes tropicales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité